Eqvalan®

EQVALAN®

ad us. vet.
Pâte orale pour les chevaux et les ânes

 

COMPOSITION

Ivermectinum 18.7 mg, Excipiens ad pastam pro 1 g.
EQVALAN® est une pâte blanche, homogène et prête à l'emploi contenue dans une seringue en plastique de 6.42 g.

 

PROPRIÉTÉS / EFFETS

Le groupe des avermectines - dont fait partie l'ivermectine - agit contre les nématodes (vers ronds) et les arthropodes par l'inhibition de la transmission de l'excitation nerveuse entre les neurones ou entre neurones et cellules musculaires. Le médicament provoque la paralysie des parasites, entraînant finalement leur mort. L'ivermectine se distingue par une marge de sécurité importante et ne produit pas d'effet perceptible sur les mammifères, du fait que normalement la substance n'atteint pas leur système nerveux central en raison de la barrière hémato-encéphalique.

 

PHARMACOCINÉTIQUE

Chez les chevaux et les ânes, l'administration orale d'Eqvalan® entraîne la résorption partielle d'ivermectine du tractus gastro-intestinal. Les pics plasmatiques sont déjà atteints au bout de quelques heures. La demi-vie plasmatique est d'env. 3 jours. La limite de preuve de < 1 ppb est atteinte après 14 jours.

 

INDICATIONS

Aux posologies recommandées, l'EQVALAN® est efficace chez les chevaux et les ânes contre les parasites suivants:
Grands strongles: formes adultes et stades larvaires artériels de Strongylus vulgaris, formes adultes et stades tissulaires de S. edentatus, formes adultes de S.equinus, Craterostomum acuticaudatum. Petits strongles - y compris les souches résistantes aux benzimidazoles - (formes adultes): des genres Coronocyclus supp., Cyathostomum supp., Cyliocyclus supp,. Cylicostephanus spp., Cylicodontophorus spp., Gyalocephalus sp. et Triodontophorus spp.; Parapoteriostomum spp., Petrovinema spp., Poteriostomum spp. Oxyures (formes adultes et immatures): Oxyuris equi; Ascarides (formes adultes et immatures L3+L4) Parascaris equorum; Vers capillaires (adultes): Trichostrongylus axei; Vers gastriques à grande bouche (adultes): Habronema muscae; Vers filiformes (microfilaires): du genre Onchocerca sp.; Larves d'oestres (formes orales et gastriques): du genre Gasterophilus spp; Vers Pulmonaires (formes adultes et immatures): Dictyocaulus arnfieldi; Vers filiformes intestinaux (formes adultes): Strongyloides westeri; Dermatoses dues aux larves cutanées des genres Habronema et Draschia spp. (plaies estivales) et aux microfilaires du genre Onchocerca sp: (onchocercose cutanée).

 

POSOLOGIE / MODE D'EMPLOI

EQVALAN® doit être administré par voie orale. Le principe actif ivermectine est appliqué à raison de 0.2 mg par kg de poids corporel. Chaque seringue contient 120 mg d'ivermectine, soit une quantité suffisante pour traiter 600 kg de poids corporel. Chaque point de repère sur le piston de la seringue correspond à une quantité de pâte suffisant pour traiter 100 kg de poids corporel. Débloquer l'anneau mobile en le tournant d'un quart de tour et le glisser le long de la tige du piston jusqu'à la marque correspondant au poids corporel à traiter. Bloquer l'anneau mobile en le tournant à nouveau d'un quart de tour. La pointe de la flèche indiquant le poids désiré et la pointe de la flèche du piston doivent alors se faire face. Retirer le bouchon de l'embout de la seringue.
Il convient de s'assurer que la bouche du cheval ne contient pas de nourriture. Insérer l'embout de la seringue dans la bouche au niveau de l'espace interdentaire. Déposer le médicament à la base de la langue en pressant à fond sur le piston. Après l'administration, redresser rapidement la tête du cheval pendant quelques secondes jusqu'à ce que la pâte soit avalée.

 

PROGRAMME ANTIPARASITAIRE GLOBAL

Tous les chevaux et les ânes devraient bénéficier d'un traitement antiparasitaire à intervalles réguliers. Accorder une attention particulière aux jument, poulains, jeunes chevaux et ânes de moins d'un an. Le traitement des poulains est recommandé à partir de l'âge de 6 à 8 semaines, et devrait être répété régulièrement.
Un traitement périodique permet de diminuer les risques d'Arteriitis verminosa et de coliques dues à S. vulgaris. Grâce à son large spectre d'action, EQVALAN® est indiqué comme élément principal d'un programme de traitement alternatif destiné aux chevaux et aux ânes de tout âge.

 

REMARQUE

Les essais sur le terrain on montré qu'EQVALAN® eut être administré aux juments gravides, de même qu'aux étalons sans risque d'affecter leur fertilité.

 

LIMITATIONS D'EMPLOI

Contre-indications
EQVALAN® n'est homologué à l'emploi que chez le cheval et chez l'âne et ne doit pas être utilisé chez d'autres espèces animales.
Précautions
En raison de la possibilité d'une intolérance individuelle à l'ivermectine, il y a lieu d'empêcher toute ingestion accidentelle de produit par les chines ou les chats (par ex. par contact avec de la pâte recrachée par le cheval ou ldes injecteurs vides ou entamés).

 

EFFETS INDÉSIRABLES

A la suite du traitement avec EQVALAN®, on a observé des enflures et des eémangeaisons chez quelques chevaux présentant des infestations importantes de microfilaires au niveau du cou (du genre Onchocerca). Ces réactions sont attribuées à la présence, en grandes quantités, de microfilaires morts dans les tissus. Dans ces cas, un traitement symptomatique peut être envisagé.
La résolution de plaies estivales présentant des modifications tissulaires importantes peut nécessiter un traitement approprié parallèlement au traitement avec EQVALAN®. La réinfction et les mesures de prévention qui s'y rapportent doivent aussi être prises en considération.

 

DÉLAIS D'ATTENTE

Chevaux et ânes: Tissus comestibles 14 jours

 

REMARQUES PARTICULIÈRES

Protection de l'environnement
Après administration orale, l'ivermectine est excrétée principalement dans les excréments des animaux traités. La composante principale en est le principe actif non modifié. L'ivermectine présente dans les excréments entrave le développement de certaines espèces de la faune du fumier (par ex.: larves de mouches et vers de fumier). La dégradation du fumier d'en est cependant pas retardée. des études attestent que l'ivermectine est, après son excrétion, liée à des constituants du sol et libérée si lentement qu'on ne doit pas s'attendre à un passage significatif dans l'eau. L'ivermectine libre pouvant être dangereuse pour les poissons et certains organismes vivant dans l'eau, les récipients et les restes du médicament devraient être éliminés de façon à les rendre inoffensifs.
Le médicament ne peut être utilisé au delà de la date imprimée sur le récipient avec la mention "Exp".
Tenir le médicament hors de la portée des enfants.
Conserver à température ambiante (15°-25°C).

 

PRÉSENTATION

Boîte avec 1 seringue

Swissmedic 46'101 (A)
ATC vet Code QP54AA01

 

TITULAIRE DE L'AUTORISATION

Biokema SA
Crissier-Lausanne

 

MISE À JOUR DE L'INFORMATION

Février 2015